EM’KAL EYONGAKPA: THE INNER VISION

 

La deuxième exposition au C&Art Space a réuni la commissaire d’exposition et critique d’art Christine Eyene et l’artiste vidéaste Em’kal Eyongakpa qui ont collaboré en exclusivité à notre plateforme. Le projet intitulé « Em’Kal – The Inner Vision » nous offre l’occasion unique de nous plonger dans la pratique artistique polyphonique et les expériences sensorielles d’Eyongakpa. Comme l’explique Eyongakpa :

« Avec le temps, mon travail de recherche pour transcrire rêves et observations m’a conduit aux installations interactives multimédia. La nature interdépendante des médias met en mouvement les intérêts et sources multiples qui alimentent mes pièces. Je m’intéresse aussi aux espaces intermédiaires, à l’entre rêve et réalité, aux rituels tout comme à la combinaison de la photographie, de la vidéo, de la sculpture et du dessin. »

C& tient à remercier Christine Eyene et Em’kal Eyongakpa de donner ingénieusement forme pour nos lecteurs à leurs approches intuitives et à leur travail évolutif participatif en faisant se croiser leurs observations et un mix de médias.

 

 

 

 

 

EM’KAL EYONGAKPA:
THE INNER VISION

EM’KAL EYONGAKPA: THE INNER VISION

 

La deuxième exposition au C&Art Space a réuni la commissaire d’exposition et critique d’art Christine Eyene et l’artiste vidéaste Em’kal Eyongakpa qui ont collaboré en exclusivité à notre plateforme. Le projet intitulé « Em’Kal – The Inner Vision » nous offre l’occasion unique de nous plonger dans la pratique artistique polyphonique et les expériences sensorielles d’Eyongakpa. Comme l’explique Eyongakpa :

« Avec le temps, mon travail de recherche pour transcrire rêves et observations m’a conduit aux installations interactives multimédia. La nature interdépendante des médias met en mouvement les intérêts et sources multiples qui alimentent mes pièces. Je m’intéresse aussi aux espaces intermédiaires, à l’entre rêve et réalité, aux rituels tout comme à la combinaison de la photographie, de la vidéo, de la sculpture et du dessin. »

C& tient à remercier Christine Eyene et Em’kal Eyongakpa de donner ingénieusement forme pour nos lecteurs à leurs approches intuitives et à leur travail évolutif participatif en faisant se croiser leurs observations et un mix de médias.