Christine Eyene


Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail to someone

 

Christine Eyene est critique et historienne de l’art, ainsi que commissaire d’exposition. Elle est également chercheur en art contemporain de l’université du Central Lancashire. Christine Eyene a étudié l’histoire de l’art contemporain à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et obtenu un D.E.A (Diplôme d’Études Approfondies) en 1999 sous la direction de Philippe Dagen. Depuis la fin des années  1990, elle a travaillé sur l’art moderne et contemporain sud-africain avec, comme spécialisation, l’histoire des artistes exilés pendant l’Apartheid, notamment leurs interactions culturelles avec la diaspora noire en France et en Angleterre. Ses essais sur ce sujet ont examiné le travail des pionniers modernistes Ernest Mancoba et Gerard Sekoto, ainsi que Dumile Feni, Gavin Jantjes et George Hallett.

Ses autres thèmes de recherche incluent le mouvement anglais Black Art (années  1980), les représentations du corps, le genre dans l’art, la performance et la culture urbaine.

Eyene est co-rédactrice pour les arts plastiques de la revue française Africultures depuis  2002. Elle a contribué au champ de l’art contemporain africain à travers ses écrits dans des revues, catalogues d’exposition et livres.

En 2010, elle entame une carrière internationale de commissaire indépendante. Elle a notamment été cocommissaire de Dak’Art 2012 – Biennale de l’art contemporain africain, et commissaire de la sélection africaine de Photoquai 2011 – Biennale des images du monde. En tant que commissaire d’exposition, ses autres projets et collaborations comprennent  : «  Roma-Sinti-Kale-Manush  », Rivington Place, Londres (mai-juillet  2012)  ; «  Reflections on the Self – Five African Women Photographers  », Londres et exposition itinérante en Angleterre (2011-2013) et «  [Kaddou Diggen] – La Parole aux Femmes  », galerie Le Manège, Dakar (2011).

Eyene a récemment été nommée chercheur au Centre d’art contemporain de l’université du Central Lancashire (UCLam), rejoignant l’équipe de Making Histories Visible, un projet de recherche artistique interdisciplinaire basé au Centre d’art contemporain de l’UCLan dirigé par Lubaina Himid MBE, professeur d’art contemporain. Au cours des prochaines années, elle sera amenée à diriger et publier des recherches de rang international sur l’art de la diaspora noire aux côtés du professeur Himid et du chercheur Susan Walsh. Elle aura aussi pour mission de développer et mener des projets curatoriaux novateurs destinés à favoriser la collaboration entre les musées et les collections publiques avec des artistes contemporains, afin de sensibiliser un public diversifié aux arts plastiques en Grande-Bretagne.

Eyene est membre du comité de sélection du fonds de mobilité Art Moves Africa (2012-2013) et de la commission Visa pour la Création de l’Institut Français. Elle a également été membre du jury de Dak’Art 2012, ainsi que du prix de la découverte de la Fondation Jean-Paul Blachère lors de la Biennale de l’art africain contemporain Dak’Art en 2008 et 2010 et des Rencontres de Bamako en 2007 et 2009.

http://eyonart.blogspot.co.uk

 

Don't miss out

Sign up to our newsletter now to get the latest stories from CONTEMPORARY AND (C&) delivered straight to your inbox

Thank you!

You have already signed up

Thank you!

We’ve successfully received your details.

To complete the subscription process, please click the link in the email we just sent you.

Don't miss out

Sign up to our newsletter now to get the latest stories from CONTEMPORARY AND (C&) delivered straight to your inbox

Thank you!

You have already signed up

Thank you!

We’ve successfully received your details.

To complete the subscription process, please click the link in the email we just sent you.