Santu Mofokeng


© Santu Mofokeng
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail to someone

 

Mofokeng s’écarte des sujets conventionnels pour s’adonner à des incursions photographiques dans le monde de la spiritualité pour lequel il entretient un intérêt depuis le début de sa carrière. Cet intérêt a débouché sur la production d’une magnifique série évocatrice «  Chasing Shadows  ». Ses explorations de paysages investis de sens spirituel font partie d’une plus ample recherche dans l’espace et l’appartenance, la signification politique du paysage. Son œuvre dans laquelle il “récupère le paysage“, constitue une analyse sur la signification du paysage en relation avec la propriété, le pouvoir et la mémoire. Dans ses récentes photographies de paysages urbains, Santu Mofokeng dépasse encore une fois les limites des commentaires politiques et sociaux pour méditer sur la «  folie existentielle  – les absurdités de la vie ». Après avoir remarqué que les «  panneaux d’affichage étaient devenus le moyen de communication entre les dirigeants et les habitants des townships depuis que ceux-ci existent  », ses images illustrent dans quelle mesure leurs sollicitations soulignent cruellement l’appauvrissement de la population qu’elles importunent. Mofokeng a reçu de nombreux prix. En 1991, il a obtenu une bourse Ernest Cole pour étudier à l’International Centre for Photography à New York. Il a été le premier lauréat du Mother Jones Award pour l’Afrique en 1992. En 1998, il a obtenu une bourse de la maison d’artistes Künstlerhaus Worpswede et trois ans plus tard, une bourse du service d’échanges professionnels DAAD, toutes deux en Allemagne. En 2009, il a été nominé lauréat du fond du Prince Claus pour les Arts visuels. La première rétrospective internationale sur Santu Mofokeng a ouvert ses portes en mai 2011 au Jeu de Paume à Paris. L’exposition a ensuite été montrée dans la Kunsthalle de Berne fin 2011 et dans le Bergen Kunsthall et au musée Wits Art Museum de Johannesbourg en 2012. En mai 2013, il participera à la 55ème édition de l’Exposition internationale d’art– la Biennale de Venise. Il sera exposé dans le pavillon allemand.

www.santumofokeng.com

 

Don't miss out

Sign up to our newsletter now to get the latest stories from CONTEMPORARY AND (C&) delivered straight to your inbox

Thank you!

You have already signed up

Thank you!

We’ve successfully received your details.

To complete the subscription process, please click the link in the email we just sent you.

Don't miss out

Sign up to our newsletter now to get the latest stories from CONTEMPORARY AND (C&) delivered straight to your inbox

Thank you!

You have already signed up

Thank you!

We’ve successfully received your details.

To complete the subscription process, please click the link in the email we just sent you.